N°46. Un "mouchard" au tribunal de Reggio en Calabre

Publié le par rizzoli

Mardi 22 avril 2008, des ouvriers restaurent une salle du tribunal de Reggio en Calabre dont on peut voir la photo à gauchet. En réalité, ce sont des carabiniers du ROS spécialisés dans la lutte contre le crime organisé. Là, ils découvrent un "micro espion". L'instrument d'écoute est rudimentaire. Sa portée n'excède pas 20 mètres. Cependant, le "mouchard" était placé dans un endroit stratégique ; dans la salle où le procureur antimafia Nicola Gratteri procéde aux interrogatoires et aux réunions avec les forces de l'ordre. Nicola Gratteri est un magistrat spécialisé dans la lutte contre la 'Ndrangheta. Il est l'auteur, avec Antonio Nicaso, d'un livre, Fratelli di sangue (Frères de sang) qui dévoile les arcanes de la mafia calabraise. En ce moment, Nicola Gratteri enquête sur le massacre de Duisburg (art. 6) et sur le sénateur Sergio De Gregorio. Celui-ci est mis en examen pour association mafieuse à des fins de blanchiment. Leader du mouvement des Italiens résidants à l'étranger, ancien président de la commission de la défense, aujourd'hui, il est membre de la coalition de centre-droit de Silvio Berlusconi.
Comme le "mouchard" fonctionne à l'aide une batterie qu'il faut recharger régulièrement, les policiers et les magistrats recherchent, maintenant, une "taupe" au sein du tribunal.

Commenter cet article