N°58. La mafia calabraise, une histoire de familles

Publié le par rizzoli

Le 7 mai 2008, Nino Princi, le chef d'entreprise calabrais victime d'un attentat à la bombe, a succombé à ses blessures (art. 47). Le même jour, la police a arrêté le beau-frère de la victime, Pasquale Inzitari. Ce dernier,  candidat (non élu) de l'UDC, un parti du centre, est soupçonné  appartenir à une famille mafieuse calabraise : une 'ndrine. La police a aussi arrêté Domenico Rugolo, le chef de la 'ndrine en question. On peut voir le boss au moment de son arrestation sur la photo de gauche, provenant du journal la Repubblica.it
La police recherche encore Vincenzo Romeo qui est le gendre du capo-bastone (le chef de famille mafieuse calabraise). Vincenzo Romeo a une soeur qui a épousé le chef d'entreprise décédé....
Si vous ne savez plus qui est qui, c'est normal. En revanche, cette description nous permet de percevoir la dimension familiale de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise.
Enfin, la police a saisi des biens (des sociétés financières, seize comptes bancaires et onze biens immobiliers) à cette famille mafieuse. La valeur de ces biens avoisine les 15 millions d'euros.
La mafia calabraise est un conglomérat de riches familles !

Commenter cet article