N°67. Arrestation de Giuseppe Nirta

Publié le par Falcone

La semaine dernière, les carabiniers de Locri ont arrêté Giuseppe Nirta, 68 ans, capobastone (chef de famille mafieuse calabraise) de la ‘ndrine Nirta-strangio. En cliquant sur le lien suivant, on peut constater la colère du chef mafieux arrêté. Il faisait partie des 100 personnes « latitante » (en cavale) les plus dangereuses d’Italie. Il s’était réfugié chez une tante dans le centre de San Luca. Il n’était pas armé et a même félicité les carabiniers. Le vieux boss est un acteur de premier plan de la faida de San Luca qui voit s’opposer les ‘ndrines Nirta-Strangio contre celle des Pelle-Votari. Les enquêteurs pensent qu'en 2007, le capobastone a assassiné en personne Bruno Pizzata, 59 ans. Il s'agissait de la première réaction à l’assassinat de Maria Strangio en 2006. Maria Strangio était la belle-fille du boss.
Giuseppe Nirta est donc le père de Giovanni Luca Nirta, celui qui a probablement ordonné la tuerie de Duisburg au mois d’août 2007 (art. 6).
L’arrestation du chef de la ‘ndrine Nirta, une des familles mafieuses qui a le plus de prestige au sein de  la ‘Ndrangheta, est un succès des forces de l’ordre qui ont utilisé des filatures discrètes et des écoutes téléphoniques. En effet, les policiers ne peuvent pas compter sur la colaboration de "repentis". A San Luca, la loi silence est strictement respectée.
Récemment, le procureur national antimafia avait invité les femmes de San Luca à livrer les hommes du clan encore en fuite. La réponse des femmes de San Luca ne s'est pas fait attendre. On peut voir les photos en cliquant ici.

Pour être précis :
- La première photo représente la société civile qui lutte contre la mafia. Au centre le procureur Piero Grasso tente de faire passer son message de collaboration avec l'Etat.
- Le deuxième photo représente des femmes qui soutiennent des pancartes indiquant "nous sommes les Nirta-Strangio, nos hommes ont été arrêtés sans preuve."
La troisième photo représente un enfant dont la pancarte indique " Des assassins ont emporté maman, l'Etat m'a pris mon père".
La mafia calabraise est le première mafia d'Italie. La richesse économique n'est pas sa seule force.

Commenter cet article