N°70. Les Casalesi perdent un réseau de complicité

Publié le par Falcone

Le 26 mai, les carabiniers ont arrêté 53 personnes affiliées ou complices du clan des Casalesi. Les Casalesi constituent un cartel de onze clans qui contrôle la zone de Casal di Principe dans l’arrière pays napolitain. Certains chefs comme Francesco Schiavone et Francesco Bidognetti sont en prison. D’autres comme Antonio Lovine et Michele Zagaria sont toujours en fuite. D’après les magistrats, les hommes du clan ont corrompu des fonctionnaires des collectivités territoriales dans le but de remporter des appels d’offre. En 2004, le clan aurait réussi à faire élire des complices au cours des élections provinciales (équivalent aux conseils généraux des départements français).
Les forces de l’ordre ont saisi provisoirement des biens mafieux pour une valeur estimée à 80 millions d’euros. Ces biens sont le fruit du blanchiment d’argent provenant du racket, des paris clandestins et du placement des machines à sous. Les Casalesi forment un des clans les plus puissants d’Italie. Il s’est rendu célèbre en menaçant le journaliste Roberto Saviano (art. 18). Récemment, le clan a fait exécuter un homme qui avait témoigné contre l'un des leur. Ces faits remontent à 2002...

Commenter cet article