N°72. "Ecomafias" en Calabre.

Publié le par Falcone

Amantea est une petite ville de la côte tyrrhénienne dans la province de Cosenza en Calabre. Le 23 mai 2008, la justice a saisi 600 000 mètres carrés de terrain autour du fleuve Olivo qui se jette dans la Méditerranée. Les experts du ministère de l’Intérieur et celui de l’Environnement ont découvert que le fleuve Olivo avait été détourné à plusieurs endroits. Ces détournements du lit du fleuve seraient la conséquence d’excavations. Les enquêteurs soupçonnent les soldats de la mafia d’avoir enfoui des déchets toxiques dans et autour du fleuve.
Les activités mafieuses qui altèrent l’environnement se nomment les « écomafias » (art. 41). Elles rapportent 23 milliards d’euros par an aux mafias italiennes.

PS : à la place d'une photo montrant des futs de produits toxiques, je propose une photo de la ville d'Amentea... afin d'imaginer le gâchis que représentent ces activités mafieuses. Retrouvez d'autres photos de cette maginifique région sur Wikipedia.

Publié dans Les "écomafias"

Commenter cet article