N°103. Opération Terminador

Publié le par Falcone

Le 10 septembre 2008, la direction des enquêtes antimafia de Catanzaro en Calabre a procédé à l’arrestation de sept personnes accusées d’extorsion et de meurtre. Quatre mafieux sont encore des « latitante », des fugitifs. Parmi les personnes arrêtées figure un entrepreneur qui a participé à la modernisation de l’autoroute A3 entre Salerno et Reggio. Sur la carte, on peut voir le tracé de l'autoroute en question. La justice italienne avait déjà mis en cause ce chef d’entreprise dans le cadre de l’opération « tamburo », la plus grande enquêté jamais effectuée en matière de piratage d’appel d’offre.
Grâce à la collaboration de quatre mafieux, la justice a pu reconstruire les événements qui ont ensanglanté la province de Cosenza. A la fin des années quatre vingt dix, les travaux de modernisation de la route nationale 18 a conduit les ‘ndrines, les familles mafieuses calabraises, à s’entretuer..
Toujours grâce aux « repentis », on apprend aussi que les ’ndrines de Cosenza ont, en 2000 et 2001, extorqué l’entrepreneur assassiné au mois de mars dernier ( N°26. La ‘Ndrangheta s’offre un « cadavre exquis » avant les élections. ). A l’époque, le boss était Vincezo Dedato. Il était aussi le « caissier » des ‘ndrines de Cosenza.
Une fois encore ; pas de lutte antimafia sans collaborateur de justice (sans « repenti »).

 

Commenter cet article