Saisie record contre le complice du chef de la mafia de Trapani

Publié le par Falcone

Le 18 décembre 2008, la Direction des enquêtes antimafias (DIA) a placé sous séquestre les biens appartenant à l’entrepreneur sicilien Giuseppe Grigoli (en photo). Originaire de la province de Trapani et surnommé le « roi » des supermarchés, il a été arrêté le 20 décembre 2007. Giuseppe Grigoli est accusé d’être le trésorier du chef de la mafia de Trapani, Matteo Messina Denaro. Il s’agit du deuxième complice arrêté en un an (Un complice du chef de la mafia arrêté)

La valeur des biens saisis à Giuseppe Grigoli, 220 immeubles, 123 terrains (60 hectares), un yacht de 25 mètres, avoisinent les 700 millions d’euros. La complicité entre le chef d’entreprise Grigoli et le mafieux Messina Denaro débuta en 1974. A l’époque les revenus de l’entrepreneur s’élevaient à plus de 3 millions de lires. En 2001, ses revenus s’élèvaient à 1 milliard 419 millions 240 000 euros. En 2006, les revenus sont en baisse, seulement 724 000 euros.

Giuseppe Grigoli n’a pas été affilié à l’organisation mafieuse. Il appartient à la bourgeoisie mafieuse (Arrestation au sein de la bourgeoisie mafieuse). Avec l’aide la mafia, il a obtenu le monopole de la distribution agroalimentaire. Il distribue des centaines d’emplois. Les gens redevables deviennent les complices des mafieux, par exemple en assurant la cavale de ceux-ci.

La saisie des biens a été opérée à l’encontre des parents de l’entrepreneur comme le stipule la nouvelle loi en matière de saisie des biens mafieux. Cependant, ses biens ne seront confisqués qu'à l'issue de la totalité de la procédure judiciaire. Rendez-vous dans cinq à dix ans.

Commenter cet article