Un an déjà!

Publié le par Falcone

Depuis le 15 février 2008, vous êtes, d'après les statistques, plus de 17 000 à avoir visité ce site.  Le pages visitées, plus de 47 000, demontrent que ce site contribue à la connaissance exacte du phénomène mafieux et à lutter contre des stéréotypes sur l'Italie .
Merci à ceux qui ont fait des compliments ou tenus des propos tendencieux.


Exemples :


"Abonné à votre blog depuis quelques mois, je souhaitais d'abord vous féliciter pour la qualité de vos textes et l'intérêt que peut représenter cette masse d'information notament sur la criminalité organisée en Italie, sujet qui est trop souvent mal appréhendé en France, y compris dans la magistrature; je suis magistrat, ami de Giovanni Falcone et de Gian Carlo Caselli que vous connaissez sans doute ".

"je suis un des cousin de la famille condello je vis desormer aileurs qu'en italie ma securité n'était plus assuré depuis larrestation de mon oncle je tenais a te remercier pour toutes ses informations et je peus te dire que mon oncle ni restera pas longten efface ce commentaire je tenais juste a tinformer pour te remercier de fair vivre la memoir de ma famille " (retrouver la totalité de ce commentaire en cliquant sur article 9 ).

Enfin, il convient aussi de faire preuve de remise en question. L'article (77. Antonino, 3 ans : victime collatérale ) ne décrit pas la réalité. Les personnes citées dans ce "post " n'appartiennent pas à une famille mafieuse. Elles ont tenté de s'entretuer uniquement parce qu'elles réglent leurs différents privés "à coups de calibre". J'en profite pour donner des nouvelles du petit Antonino qui avait avait reçu une balle perdue dans la gorge. L'opération d'extraction du projectile a réussi. Ses jours ne sont plus en danger. C'est cela aussi l'Italie ; un pays moderne qui disposent des anticorps   pour venir, un jour, à bout du phénomène mafieux.
    Vous pouvez recevoir un mail qui vous averti d'un nouvel article en vous inscrivant à la "newsletters" en haut à droite.



Publié dans A lire

Commenter cet article

Don Quichotte 44 19/02/2009 11:55

Bonjour,

Peut-être avez-vous déjà connaissance de ce document, mais j'aimerais vous le soumettre au cas où :
http://www.usdoj.gov/ndic/pubs31/31379/dtos.htm#Top

Il s'agit d'un document officiel du National Drug Intelligence Center faisant référence aux principales organisations de narcotrafique opérant aux Etats-Unis.

On peut y observer que selon ce document, les principales organisations de narcotrafique agissant sur le territoire américain sont par ordre de menace :

1- les cartels mexicains
2- des groupes criminels asiatiques (vietnamiens et chinois)
3- dans un même chapeau : les cartels colombiens, des groupes criminels dominicains et cubains, La Cosa Nostra US ainsi que les mafias italiennes (Cosa Nostra, 'Ndrangheta, Camorra et Sacra Corona Unita)

Ils disent notament que Cosa Nostra de Sicile serait en train de réactiver ses réseaux de narcotrafique en amérique (ce qui doit sans doute faire écho à la prise de contact qu'il y avait eu entre Salvatore Lo Picolo et des membres de la famille Gambino de New York avant l'arrestation du premier) ainsi que les relations de plus en plus étroites que Cosa Nostra de Sicile est en train d'entretenir avec les cartels mexicains.

J'ai deux questions à vous poser :

1- Pensez-vous que Cosa Nostra de Sicile, qui a été "fragilisé" ces dernières années en Italie, est en train de réinvestir de manière massive dans le trafic de drogue aux Etats-Unis afin de se renflouer ?

2- Les mafias italiennes qui agissent aux Etats-Unis "travaillent"-elles main dans la main avec leur allié historique qu'est La Cosa Nostra US ou agissent-elles de manière indépendante ?

Falcone 08/03/2009 12:07


Bonjour, désolé pour le retard mais je viens de créer mon site et cela m'a pris du temps. Il faut encore le mettre en forme.
Tout d'abor, je tiens à vous remercier pour les sources que vous me donnez. Les cartes comprises dans ce documents sont d'une grandes utilités.Mes élèves vont adorez!
Maintenant, je vais tenter de répondre à vos questions en vous rapellez que parfois j'ai l'impression que vous en savez plus que moi surtout sur les Etats-Unis...
1. Oui, Cosa nostra a réactivé ses réseaux pour importer de l'héroïne en Sicile et en exporter aux US. Attention à traiter de Cosa nostra de "fragilisée". Certes les opérations Old bridge et persée
sont de "belles" opérations. Mais tant que des politiciens et des entrepreuneurs s'allieront à Cosa nostra, cela veut dire qu'elle est encore puissante. Or les noubreuses arrestations au sein de la
"bourgeoisie mafieuse" en témoigne (voir mon site).
2. Oui, Cosa nostra scilienne et La Cosa Nostra américaine travaillent parfois ensemble mais les deux structures sont totalement indépendantes l'une de l'autres. La vérité est que certaines
familles siciliennes ont un meilleurs réseaux outre-atlantique en raison de lien de parenté ou d'expérience historique