L'Italie : ce pays modèle

Publié le par Falcone

ROME, 29 mai 2009 (AFP) - Les ministres de l'Intérieur et de la Justice des  pays du G8 sont réunis vendredi et samedi à Rome pour discuter de la lutte contre le crime organisé, le terrorisme, l'immigration illégale et de l'amélioration de la sécurité en milieu urbain. Les ministres de l'Italie , des Etats-Unis, de l'Allemagne, de la France, de la Russie, du Japon, du Royaume Uni et de Canada se sont d'abord penchés vendredi matin sur la lutte contre le crime organisé, en particulier le patrimoine des gangs internationaux "L'Italie  a la bonne recette dans la lutte contre la mafia et son patrimoine illégal et les autres pays ont demandé à partager notre expérience", a déclaré à la presse le ministre Roberto Maroni à l'issue d'une première session des travaux ( L'Italie, la Calabre et les anticorps ). "Nous avons ainsi saisi 4,9 milliards d'euros de biens mafieux en 2008, le triple de ce que l'on avait saisi l'année précédente", s'est-il félicité ( N°39. De la saisie à la confiscation; de la mafia à l'Etat? ). Selon un communiqué du ministère italien de l'Intérieur, M. Maroni et son homologue américain, Jane Lute, ainsi que le ministre américain de la Justice, Eric Holder, ont signé jeudi soir un "accord de renforcement de la coopération dans la prévention et dans les enquêtes sur les formes graves de criminalité". Cet accord prévoit un échange automatique des données contenues dans les banques d'empreintes digitales et d'ADN des deux pays.

Réunis dans l'ouest de la capitale, les hauts responsables doivent aussi discuter de la criminalité informatique et de pédophilie sur internet avant de s'attaquer aux problèmes de l'immigration illégale, de la traite des êtres humains et de l'intégration des immigrés dans la société d'accueil. Pour la première fois dans le cadre d'un G8, les ministres discuteront samedi de la sécurité en milieu urbain en raison de la "sensibilité internationale croissante" au lien entre qualité de la vie et sécurité en milieu urbain. La dernière session des travaux sera consacrée à la lutte contre le terrorisme, à son évolution sur le plan international et à la coopération anti-terroriste, selon le ministère. Le commissaire européen à la Justice et à la Sécurité Jacques Barrot, le secrétaire général d'Interpol Ronald Noble, des responsables d'agences de l'ONU ainsi que des ministres de République tchèque -- pays présidant l'Union européenne -- participent à la réunion du G8.

La rencontre est présidée conjointement par M. Maroni et son collègue de la Justice Angelino Alfano (Des statistiques à la réalité de la lutte antimafia ).

 

Publié dans Légalité en Italie

Commenter cet article